Enquête Ménage Déplacement 2009, diagnostic SCOT du Pays d'Aix (2010)

Le contexte

En 2009, l’Enquête Ménage Déplacement (EMD) a couvert la quasi-totalité des Bouches-du-Rhône. Il s’agit de la plus vaste EMD réalisée en France avec 22 800 personnes interrogées et 87 000 déplacements décrits. Elle permet de connaître les comportements de déplacements des habitants en répondant aux questions suivantes : qui, quand, où, comment et pourquoi se déplace-t-on ?

 

La commande – le partenariat

Dans le cadre de l’élaboration du SCoT, la Communauté d’Agglomération du Pays d’Aix a souhaité une analyse des résultats de l’EMD pour d’alimenter le volet déplacement du diagnostic.

 

La méthode

Après avoir décrit les évolutions des comportements des habitants en matière de déplacements, cette analyse s’est concentrée sur le fonctionnement interne du Pays d’Aix et sur ses échanges avec les territoires voisins (MPM, Agglopôle Provence, Gardanne, Sud Lubéron, Ouest Varois…). Le regroupement de communes a permis de découper le territoire communautaire en 9 secteurs selon 4 critères : les axes de déplacements structurants, le fonctionnement entre communes selon les expériences des EMD précédentes, le nombre d’habitant et le nombre d’enquêtes réalisées.

 

Les résultats

Les principaux enseignements à retenir de la comparaison avec les résultats de la précédente enquête de 1997 sont les suivants :

-   La mobilité s’est stabilisée : un résident réalise en moyenne 3,9 déplacements par jour.

-   La voiture reste le mode de déplacement privilégié (65%) des résidents du Pays d’Aix et la part de marché des transports en commun a faiblement augmenté (+0,5 points).

-   Le travail reste le premier motif de déplacements (24%), devant les loisirs (21%) et les achats (20%).

-   Aix-en-Provence conforte son rôle de plate-forme d’échange : trois quarts des déplacements d’échanges entre les secteurs du Pays d’Aix ont une extrémité dans la ville-centre.

-   Les déplacements mécanisés entre MPM et la CPA sont constitués pour moitié par des échanges avec Le secteur Vitrolles/Les Pennes-Mirabeau et pour un quart par les relations entre les communes de Marseille et Aix.

 

Les suites à donner

L’Agence possède les capacités techniques nécessaires à l’exploitation de la base de données de l’EMD. Elle peut ainsi répondre aux questions qui émergent dans la fabrication des documents de planification comme le SCoT, le PDU ou le PCET.

 

Contact

Stéphane LÉVY et Bastien DUBARRY